Mobilité

Le grand jour pour Pouces d’Yvelines

2. AFFICHES A4_sans bord perdu

Nous y voilà !

Après tous ces mois à courir les Yvelines pour présenter, expliquer, nos globe-trotters se posent à Méré qui accueille les premiers conducteurs et premiers passagers du réseau Pouces d’Yvelines.

L’inauguration du réseau Pouces d’Yvelines, s’accompagneront d’un concert et de distribution de crêpes gratuites.

Des véhicules siglés relieront la gare de Méré à la mairie ou au Centre Commercial Casino de 13h00 à 17h00.

Affiche2_PdY_2016-04-04

 

Vous pouvez vous inscrire sur le site de RézoPouce ici muni d’une photo et du scan de votre pièce d’identité.

Nous pouvons vous fournir aussi la charte à remplir contactez-nous.

 

 

Pouces d’Yvelines : rentrée active pour l’association

Pouces d’Yvelines met en place un dispositif d’auto-stop organisé en partenariat avec Rezo Pouce ; premier réseau pleinement opérationnel déployé en Midi-Pyrénées.

Les évènements se succèdent à une cadence soutenue en cette rentrée !

Le 12 septembre 2015 : Alternatiba Centre Yvelines à Jouars-Pontchartrain

Démarrage en trombes… d’eau tout d’abord à l’Alternatiba de Jouars-Pontchartrain ! Ce festival organisé par des citoyens et des associations locales regroupées en collectif, soutenu par le Parc Naturel de la Haute-Vallée de Chevreuse et la région Ile de France, présentait de manière festive et avec des animations, de nombreuses alternatives concrètes et locales au changement climatique. Pouces d’Yvelines fondée par Beynes en Transition et Villages d’Yvelines en Transition est représentative de ces actions citoyennes positives.

Alternatiba était donc une très bonne occasion pour une première rencontre du public et malgré la pluie, le stand a connu un grand succès et enregistré des dizaines de pré-inscriptions.

Olivier Guittard qui cumulait les 2 casquettes d’organisateur de l’Alternatiba et de cofondateur de Pouces d’Yvelines passe en coup de vent sur le stand entre 2 conférences : « Les nombreuses pré-inscriptions nous démontrent que nous ne nous étions pas trompés dans notre approche. Les adultes sont très réceptifs pour eux-mêmes mais aussi pour leurs enfants, notamment les lycéens qui pratiquent déjà l’auto stop dans des conditions pas toujours très rassurantes ».

DSC01293

Le stand de Pouces d’Yvelines pendant une éclaircie …

Des visiteurs bravant la pluie pour s’inscrire.20150912_161608_br

Le 18 Septembre 2015 : assemblée générale avec les élus

Intéressées dès le début du projet, les communes de Marcq, Thoiry, Bazoches sur Guyonne, Boissy-Sans-Avoir, et Méré ont confirmé leur soutien en devenant les premières communes fondatrices de l’association Pouces d’Yvelines.

Dans une ambiance chaleureuse et studieuse, cette première réunion dans la mairie de Marcq à l’invitation de Pierre Souin, a permis de répartir les rôles au sein du bureau qui incorpore désormais les représentants des communes. Les élus sont pleinement impliqués dans ce projet pour la réussite duquel leur connaissance du terrain et des besoins des habitants est indispensable.

Le partenariat avec Rezo Pouce a été confirmé ainsi que le principe de l’embauche d’un chargé de mission pour l’implantation et l’animation du réseau. La subvention de 50 000 euros accordée par le conseil régional permettra d’initier la constitution du réseau.

« Avec une gare SNCF sur notre commune, nous sommes en première ligne pour gérer les problèmes de saturation des parkings et proposer des solutions innovantes » déclare Michel Recoussines le maire de Méré qui accueillera les élus des communes d’une grande partie du département le 08 octobre en sa mairie pour une présentation du dispositif avec le fondateur de Rezo Pouce.

AG_Marcq_PDY_2

De gauche à droite Michel Recoussines Maire de Méré, Mesdames Roselyne Basquin conseillère municipale et Denise Allely maire adjoint de Bazoches-sur-Guyonne, Pierre Souin maire de Marcq, Olivier Guittard de Villages d’Yvelines en Transition, Armel PITOIS de Beynes En Transition, Jacquy Mathé maire adjoint de Boissy-Sans-Avoir.

Vide grenier Plein d’idées le 20 septembre aux Mesnuls :

Pour la première fois en parallèle de la brocante, Michel Podolak, élu aux Mesnuls, avait sollicité les associations porteuses de projets pour la transition qui méritaient d’être valorisées. Si le report de 7 jours a permis de réaliser une brocante sous le soleil, nombre d’associations qui avaient prévu de venir le 13 étaient absentes car engagées pour l’Alternatiba de Rambouillet.

Néanmoins Pouces d’Yvelines a répondu présent et Armel Pitois, le cofondateur de Pouces d’Yvelines ne regrette pas le déplacement : « Les élus présents ont plébiscité le dispositif de Pouces d’Yvelines qui est une des solutions face à la carence en transport en commun, notamment pour les jeunes. Les parents aussi se sont dits « emballés » par cette nouvelle offre et les dizaines de préinscriptions recueillies encore aujourd’hui en sont l’illustration. Les visiteurs qui n’habitent pas Marcq, Thoiry, Bazoches-sur-Guyonne,

Boissy-Sans-Avoir ou Méré, les premières communes adhérentes, souhaitent encourager leur municipalité à rejoindre le réseau ».

Michel Podolak conclut : « La venue de Pouces d’Yvelines et l’intérêt que cette association a suscité tant auprès de la population que des élus me conforte dans l’idée qu’il faut aider les associations porteuses de projets de société innovants à se faire connaitre. Tout le monde sera gagnant et je donne rendez-vous à l’année prochaine aux associations qui n’ont pu venir ».

20150920_170400_brArmel Pitois co fondateur de Pouces d’Yvelines et Michel Podolak l’initiateur du « Vide grenier Plein d’idées » aux Mesnuls.

Pouces d‘Yvelines, un projet qui ne laisse pas indifférent !

Informations complémentaires :

Pouces d’Yvelines :

Association fondée en 2015 par Beynes en Transition et Villages d’Yvelines en Transition visant à développer dans les Yvelines un réseau d’autostop organisé sur le modèle de Rezo Pouce qui fonctionne déjà depuis plusieurs années en Midi-Pyrénées.

Président de Beynes en Transition : Armel Pitois / armel.pitois@wanadoo.fr / 06 72 54 32 22

Vice-président de Villages d’Yvelines en Transition : Olivier Guittard / vytransition@laposte.net / 06 98 96 21 01

Articles dans les journaux

Alternatiba Centre Yvelines

POUCES D’YVELINES

Nous sommes fiers de vous présenter le futur proche de vos déplacements entre les villages du centre Yvelines.

Cliquez sur l’image:

REZO-POUCE

Auto-stop de proximité

Innovons pour plus de Mobilité: l’autostop de proximité

Sans voiture difficile de se déplacer entre les quartiers de Beynes.

Les transports en commun actuels sont disponibles à des horaires fixes sur des périodes réduites et ne desservent pas toutes les rues… Enfin tout le monde n’a pas les moyens ni l’envie (surtout pour la nouvelle génération) de posséder une voiture…

Solution :

Pour apporter une véritable offre de service à toute heure et sans grand investissement nous voulons mettre en place un service innovant qui fonctionne déjà ailleurs en France.

L’autostop de proximité. Comment cela fonctionne- t-il ?

Nous souhaitons porter auprès des collectivités une structure pour accueillir et identifier toutes celles et ceux qui souhaitent pouvoir utiliser ce service. Ainsi que vous soyez automobiliste ou piéton (majeur ou mineur), du fait de votre inscription vous serez identifié et donc connu. Il vous sera remis alors différents moyens de communications pour que vous puissiez être reconnu sur la voirie et donc voyager avec une personne de notre association que vous connaissez.

Détail des objectifs:

Pourquoi ce système ? C’est celui qui va vous permettre de circuler à tout moment de la journée, sur un territoire regroupant plusieurs communes. Dans le même temps le conducteur diminuera son poids carbone et un sentiment de solidarité se développera dans la région.

Démonstration :

Vous êtes âgé et sans moyen de locomotion, vous pouvez à proximité de chez vous (à quelques dizaines de mètres) vous poster sur le trottoir à un endroit bénéficiant d’une signalétique. Vous indiquez le lieu où vous souhaitez vous rendre à l’aide d’un kit qui vous sera fourni.

Pour l’automobiliste qui passe et qui a adhéré à l’association, son véhicule est équipé d’un macaron qui vous permettra de l’identifier. Il s’arrête puisqu’il vous a identifié et vous propose de vous emmener à votre lieu de destination. Cela vous permettra d’aller faire vos courses aux différents centres commerciaux de la ville (Mauldre, Val, Centre bourg).

Un autre exemple, votre enfant est au lycée de Villiers Saint-Frédéric, il termine plus tôt que prévu, il pourra bénéficier du système et rentrer en toute sécurité à toute heure.

Les utilisations de ce principe de solidarité se combinent à l’infini.

Mise en œuvre :

Pour être efficace, le système ne nécessite pas d’infrastructures autres que des marquages ou dispositifs de signalisation. Par contre il nécessite un accompagnement et une structuration qui pour être pleinement efficace se déploie sur plusieurs communes. Nous avons déjà contacté des associations de communes limitrophes qui militent pour ce système et veulent le mettre en place également.

Il va sans dire que nous ne pouvons pas faire n’importe quoi sur la voirie. C’est aussi pour cela que nous avons également pris contact avec la région (en charge de tous les transports sur l’IDF) qui s’est d’ores et déjà montrée intéressée par ce dispositif innovant. En effet cette offre vient compléter le bouquet d’offres de transports collectifs à moindre coût et permet un maillage fin du territoire qu’un réseau de bus ne pourrait raisonnablement assurer. Enfin les taxis ne sont pas impactés par cette offre car les prestations et les conditions de déplacements ne sont pas de même nature. A terme, au contraire avec l’abandon de la 3ème ou 2eme voiture, l’usage occasionnel de taxi restera d’un coût largement inférieur au coût annuel d’une voiture.

Moyens financiers et humains :

L’argent, le nerf de la guerre… Dans le cas présent, les sommes à investir sont très limitées. Pas de matériel roulant donc de bus, pas de chauffeur à indemniser au mois… reste des panneaux, des marquages, des kits papiers pour normaliser les destinations. Le plus gros poste sera celui de la communication pour assurer le lancement et le suivi. Là encore nous avons déjà rencontré les responsables du réseau le plus en avance en France et pourrons bénéficier de tous leurs retours d’expérience pour éviter de reproduire leurs petites erreurs de jeunesse !

La région propose de soutenir les dispositifs de mobilité innovants : C’est le moment pour les collectivités d’en profiter et se démarquer par des projets novateurs !

En résumé, économique, propices aux nouvelles rencontres, intergénérationnel, local , écologique !

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques dans la rubrique commentaires.

Vos transports au quotidien

LES TRANSPORTS EN QUELQUES INFOS…

Les déplacements sont devenus tellement naturels aujourd’hui qu’on en oublie un peu les fondements, la façon dont ils sont structurés et leurs impacts.

La présentation ci-dessous a pour vocation de vous donner quelques indices sur quelques modes de transport.

Comme toujours, nous vous donnons les sources pour que vous puissiez aller approfondir vos connaissances.

C’est rapide, sans prétention et nous l’espérons suffisamment ludique pour que ayez envie de la regarder plusieurs fois !

Présentation Transports BET

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques dans la rubrique commentaires.

Actions menées – Bus Plaisir

UNE ACTION CONCRETE DE BEYNES EN TRANSITION SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN

Historique:

En tant qu’usager de la ligne 12 assurant la liaison entre Beynes et Plaisir, vous avez dû vous apercevoir que vers 07h30 du matin certains jours, les camions d’enlèvement de la SEPUR bloquaient le passage au niveau du goulet d’étranglement naturel que constitue la jonction de la rue de la gare de Plaisir Grignon avec l’avenue du 19 mars 1962 (petite rue entre le rondpoint après le pont SNCF en venant de Beynes et le devant de la gare Plaisir Grignon).Lire la suite »Actions menées – Bus Plaisir

Le covoiturage

LE COVOITURAGE: UTOPIE OU REALITE ?

Petit rappel :

Le covoiturage consiste à regrouper plusieurs personnes qui font peu ou prou le même voyage à bord d’un même véhicule sans en faire une activité professionnelle (Un chauffeur de taxi par exemple …). Cela peut aller de longs trajets ponctuels à de courts mais réguliers trajets comme celui du domicile au lieu de travail.

Aujourd’hui le covoiturage est souvent assimilé à des grands trajets réservés à quelques utilisateurs avertis. Il existe également plusieurs sites dont la vocation est de vous proposer des mises en relations pour ce type de trajets.

Lire la suite »Le covoiturage