Armel

Comment et où vous approvisionner pendant le confinement

Des commandes et livraisons s’organisent partout sur le territoire, commandes à la ferme, livraisons à domicile, commandes groupées, voir les sites :

Les agriculteurs de la Plaine de Versailles

la Biocoop du Mantois, qui livre jusqu’à Beynes, La Vie Claire de Plaisir est ouvert.

les Amap du territoire, l’Epi C’tout, organisent des commandes de paniers…. (nous contacter)

N’hésitez pas à partager les initiatives privées et collectives sur notre facebook.

Covoiturez 2.0 et gagnez jusqu’à 1000 euros !

Le 1er réseau d’autostop au quotidien solidaire et gratuit lance son application mobile : tous ensemble n’attendons pas pour créer une large communauté Rezo Pouce dans les Yvelines car plus nous serons nombreux, meilleur sera le service.

Avec le concours d’Ile de France Mobilités (ex STIF), qui soutient le covoiturage, de Transdev et de la fondation MACIF, Pouces d’Yvelines vous offre jusqu’au 31 décembre 2017, que vous soyez conducteur ou passager :

  • 10€ pour votre 1er trajet
  • + 2€ pour les trajets suivants
  • + 10€ pour le plus grand covoitureur Rezo Pouce de chaque commune adhérente (liste sur le site Rezo Pouce)
  • Et jusqu’à 1000€ pour le plus grand covoitureur Rezo Pouce des Yvelines

Inscrivez-vous gratuitement sur www.rezopouce.fr où vous trouverez la présentation et le règlement du concours.
Téléchargez l’application sur App Store ou Google Play
Et pour toute question : contact@poucesdyvelines.fr

Ce réseau est le vôtre, basé sur la solidarité il fonctionnera par votre implication sur la route mais aussi pour le faire connaitre : n’attendez pas, likez, partagez la page Facebook, parlez-en avec votre famille et vos amis pour faire en sorte qu’enfin les voitures deviennent un transport collectif et un moyen de solidarité et de rencontre.

L’association Pouces d’Yvelines a été créée par Villages d’Yvelines en Transition, Beynes en Transition et 5 communes fondatrices pour porter Rezo Pouce dans les Yvelines. Elle regroupe aujourd’hui 19 communes (voir www.rezopouce.fr/page/villes-du-reseau).

Soirée isolation du 22 septembre

Le vendredi 22 septembre, l’ALEC (Agence Locale de l’Energie et du Climat) de Saint-Quentin-en-Yvelines et Beynes en Transition se réunissaient autour du thème de l’isolation, pour vous permettre de (re)découvrir les techniques et matériaux pour rénover une maison dans un souci d’économie d’énergie.

Une isolation thermique performante c’est avant tout des économies d’énergies intéressantes pour votre budget, pour protéger notre environnement, mais aussi un niveau de confort inégalé!

Vous pourrez trouver ici le support de la présentation de cette soirée.

 

Vous pouvez aussi consulter le site de l’ALEC.

 

 

16 Communes adhèrent à Pouces d’Yvelines

La famille Pouces d’Yvelines s’agrandit, 16 communes ont adhéré. Elle n’attend plus que vous.

Un tel réseau a besoin d’une taille critique pour fonctionner, des conducteurs et des passagers.

Quelques démarches administratives suffisent pour obtenir macarons et badges pour covoiturer  en toute sécurité.

L’appli mobile arrive très bientôt qui facilitera la visibilité des membres du réseau.

A très bientôt.

Pour vous inscrire c’est simple un clic sur ce lien http://rezopouce.fr/

La fondation MACIF soutient Rezo Pouce avec l’association Pouces d’Yvelines

Rezo Pouce est un dispositif d’auto-stop organisé qui vise à compléter les transports en commun dans des territoires ruraux ou péri-urbains peu desservis. Initié à Moissac dans le Tarn et Garonne, ce réseau basé sur la solidarité se développe partout en France et notamment dans les Yvelines, porté par l’association Pouces d’Yvelines. La fondation MACIF soutient Rezo Pouce au niveau national et vient d’accorder une subvention de 15 000 € à Pouces d’Yvelines.

Agir sur la précarité de mobilité

De nombreux habitants de territoires peu denses ont des difficultés pour se déplacer s’ils ne disposent pas d’une voiture. La précarité de mobilité affecte des personnes aux revenus modestes mais également toutes les personnes qui ne peuvent conduire pour des raisons d’âge ou de santé.
« Il n’y aura pas de solution miracle avec des bus à toutes les heures dans tous les villages et hameaux. Il faut innover et être pragmatique en période de récession budgétaire. Pouces d’Yvelines s’inscrit dans cet état d’esprit : travaillons solidairement et à tous les échelons pour offrir une solution de mobilité à nos lycéens et à nos habitants, plus nombreux qu’on ne l’imagine, qui n’ont pas de voiture et ne peuvent se déplacer seuls. » Pierre Souin, Maire de Marcq et vice-président de Pouces d’Yvelines

Une solution simple et solidaire

Rezo Pouce est un système de covoiturage solidaire : le passager propose au conducteur une participation aux frais de voyage (carburant, péage) qu’il accepte ou non. Les conducteurs et passagers sont identifiés et des arrêts mis en place par les collectivités.
« C’est adapté aux petits déplacements car l’absence de prise de rendez-vous donne de la souplesse et élimine les contraintes pour les conducteurs : tout le monde peut s’inscrire et l’utiliser en fonction de sa disponibilité. D’autre part Rezo Pouce créé du lien social et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. » Olivier Guittard, Vice Président de Pouces yvelines
« L’étalement urbain a complexifié l’organisation de la mobilité sur les territoires ruraux et périurbains, sur lesquels 20% des personnes en âge de travailler rencontrent des difficultés de mobilité. On connaissait l’auto-stop classique et le co-voiturage, voici un intermédiaire : le covoiturage « spontané » (ou auto-stop organisé). Ce dispositif répond de manière très innovante à un vrai besoin de mobilité sur le territoire du 78. » Alice Sorel, Chargée de mission Fondation Macif en région Île-de-France.
« Animée aujourd’hui uniquement par des bénévoles, l’association Pouces d’Yvelines a bénéficié du soutien de la région Ile de France et a reçu notamment un trophée de la mobilité à l’occasion des Assises de la Mobilité organisées par le STIF en novembre 2016.
Le soutien de la Fondation MACIF est très important pour Pouces d’Yvelines » « Au-delà de l’apport financier nous permettant de développer et animer le réseau, c’est une reconnaissance du sérieux et de l’intérêt du dispositif, qui pourra rassurer les collectivités. » Armel Pitois, Président de l’association Pouces d’Yvelines

Pouces d’Yvelines en février 2017 :

– 18 communes adhérentes et des contacts avec plusieurs intercommunalités
– Plus de 350 inscrits
– Une application mobile Rezo Pouce qui sera déployée au printemps

La Fondation MACIF :

La Fondation d’entreprise du groupe Macif développe, soutient et accompagne, depuis 24 ans, des programmes relevant de l’innovation sociale en France. Elle valorise les solutions innovantes dans les domaines de la santé, de la mobilité, de l’habitat, de la finance solidaire et du lien social. Son action menée en collaboration avec une pluralité d’acteurs publics et privés dans le cadre d’une démarche résolument proactive, entend accompagner des projets qui s’inscrivent dans la durée. La Fondation Macif a pour vocation de prolonger le dessein social de son fondateur, la Macif, entreprise mutualiste. En 2016, la Fondation Macif a accordé plus de 3 millions d’euros de subventions et accompagné l’émergence et le développement de 195 projets. Pour plus d’informations : http://www.fondation-macif.org

À propos de Rezo Pouce

Rezo Pouce est né en octobre 2010 à Moissac dans le Tarn et Garonne sous l’impulsion de neuf collectivités. L’objectif est de répondre aux problèmes de mobilité du territoire, créer du lien social et de la solidarité, réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’engorgement routier. L’association s’est développée largement en Midi-Pyrénées et, depuis 2015, la SCIC Rezo Pouce déploie le dispositif partout en France en apportant les outils et le support aux collectivités et organisations locales (telles que Pouces d’Yvelines pour les Yvelines). Plus de 600 communes ont adopté Rezo Pouce et ce nombre devrait doubler en 2017. Une application mobile complètera le dispositif au printemps 2017. Pour plus d’informations : http://www.rezopouce.fr

Contacts / Presse :

Groupe Macif • Claire Maynadier • 01 55 31 67 18 – 06 28 11 56 38 – cmaynadier@macif.fr
Rezo pouce • Bénédicte Roze • 05 63 05 08 00 – contact@rezopouce.fr
Pouces d’Yvelines • Armel Pitois • 06 72 54 32 22 – contact@poucesdyvelines.fr

Trophée de la mobilité pour Pouces d’Yvelines : Après le plan 1000 bus, pourquoi pas un plan 1000 pouces ?

trophe-de-la-mobiliteA l’occasion des Assises de la Mobilité du STIF, Stéphane Beaudet vice-président de la région IDF en charge des transports a remis à Armel Pitois et Olivier Guittard (fondateurs de Pouces d’Yvelines), le trophée de la mobilité 2016 dans la catégorie « Modes individuels motorisés et sécurité routière ».

Ce trophée remporté ex aequo avec le PNR du Gâtinais Français vient plébisciter le dispositif d’auto-stop organisé Rezo Pouce que les 2 structures mettent actuellement en place en IDF. Alain Jean le fondateur de Rezo Pouce présent lors de cette cérémonie pouvait être très satisfait. « Rezo Pouce atteindra très probablement 1200 communes à travers toute la France en 2017 et l’arrivée de l’application mobile Rezo Pouce développée par Transdev facilitera l’utilisation du service ».

Ce dispositif de covoiturage solidaire et gratuit pour les utilisateurs est sécurisé avec des conducteurs et passagers identifiés et des arrêts mis en place par les collectivités. « C’est adapté aux petits déplacements car l’absence de prise de rendez-vous donne de la souplesse et élimine les contraintes pour les conducteurs : tout le monde peut s’inscrire et l’utiliser en fonction de sa disponibilité » précise Olivier Guittard. « D’autre part Rezo Pouce créé du lien social et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. »

Pierre Souin maire de Marcq et vice-président de Pouces d’Yvelines représentant les élus précise la situation des élus: « Il n’y aura pas de solution miracle avec des bus à toutes les heures dans tous les villages et hameaux. Les équipes municipales des communes adhérentes l’ont bien compris. Il faut innover et être pragmatique en période de récession budgétaire. Pouces d’Yvelines s’inscrit dans cet état d’esprit : travaillons solidairement et à tous les échelons pour offrir une solution de mobilité à nos lycéens et à nos habitants, plus nombreux qu’on ne l’imagine, qui n’ont pas de voiture et ne peuvent se déplacer seuls. Par ailleurs, le fait qu’une grande entreprise de transport collectif comme Transdev soit partenaire de Rezo Pouce prouve la complémentarité des dispositifs et la nécessité de les mettre en relation. »

Michel Recoussines, secrétaire de Pouces d’Yvelines et maire de Méré avec des parkings de gare saturés dresse le même constat. « Nous allons agrandir nos parkings mais cela ne suffira pas. Il faut changer les comportements, le covoiturage, et notamment Rezo Pouce est une solution peu couteuse pour la collectivité pour faciliter l’accès à la gare et réduire les besoins de stationnement. »

Pour Armel Pitois, président de Pouces d’Yvelines, le constat est clair : « Ce trophée est un signal fort et sans ambigüité : Rezo Pouce est une solution reconnue par la région comme pertinente en territoire rural et péri urbain. Les assises de la ruralité organisées par le conseil départemental des Yvelines au printemps ont mis en évidence que le transport est une priorité des habitants. Avec déjà plus de 300 inscrits et 16 communes, Pouces d’Yvelines va rapidement passer à une autre dimension. Ce serait magique de voir la région, le département des Yvelines, les collectivités travailler ensemble avec les transporteurs et les associations à la construction d’un plan 1 000 Pouces complémentaire aux transports en commun. »

Denise Poelaert Trésorière Pouces d’Yvelines de conclure : « Nous invitons également toutes les sociétés et organismes qui veulent s’investir et devenir nos partenaires à nous rejoindre. Le futur s’écrit maintenant.»

Informations complémentaires :

Soirée énergie à la Ferme Expérimentale de Thiverval-Grignon le vendredi 23 septembre

logoes_hd2016_09_23_bet5Belle première et beau succès pour cette soirée organisée par Energies Solidaires et Beynes en Transition, associations environnementales.

Pour Nadia Kaminski de Bosschère, coordinatrice chez Energies Solidaires, « aller à la rencontre des collectivités et plus encore des citoyens est primordial. Cette soirée était prévue pour nous faire connaitre dans cette zone à la limite de notre couverture géographique ».

La première partie de soirée a permis à Vincent Levistre, coordinateur chez Energies Solidaires, de présenter aux élus présents un dispositif d’accompagnement à la réduction de la consommation d’énergie dans leur commune. « Ce dispositif permet, à raison de 1,5€/hab/an, de financer l’emploi d’un conseiller en énergie sur plusieurs communes. Cela concerne uniquement les communes de moins de 10000 habitants qui n’ont généralement pas les moyens ou le besoin d’une personne à temps plein sur cette thématique. Certaines modifications des habitudes peuvent réduire jusqu’à 20 à 30 %  la consommation en énergie, et le coût qui s’en suit. L’objectif étant toujours d’obtenir un retour sur investissement le plus rapide possible. Nous intervenons également pour conseiller lors de la rénovation ou la construction d’un nouvel équipement comme une salle des fêtes par exemple».

Un petit entracte a permis aux élus et aux particuliers de se rencontrer autour d’un buffet et de découvrir les produits de la boutique Gourmande de la Ferme de Grignon.

Pour la deuxième partie de soirée, Samuel Guérin et Alexandra Collin ont divisé leur intervention en une activité ludique sur l’histoire et la consommation de l’énergie, puis un exposé sur les différentes aides qui peuvent être attribuées aux particuliers en cas de rénovation énergétique : crédits d’impôt, aides spécifiques accessibles à tous… « Ces aides financières peuvent encourager la réalisation de travaux de rénovation. Beaucoup de gens ne savent pas que ces aides existent » a souligné Samuel Guérin. Energies Solidaires se met également à disposition des particuliers pour les éclairer dans leurs démarches administratives, le choix des rénovations prioritaires, la lecture d’un devis… Ils leur signalent les défauts à surveiller : « une fenêtre isolante ne sera efficace que si les joints qui l’entourent sont bien étanches » illustre Alexandra Collin. Michel Chartier, membre de Beynes en Transition, rajoutera « une caméra thermique peut mettre en avant ce genre de faiblesse mais doit être utilisée en hiver quand les températures intérieures et extérieures diffèrent d’au moins 10°C ». Samuel Guérin insiste: « N’hésitez pas à revenir nous voir avec vos documents, nous vous accueillerons avec plaisir pour examiner votre projet ».

Pour clôturer cette soirée, l’équipe de Beynes En Transition a présenté l’ensemble de ses activités qui sont souvent complémentaires à ce que propose Energies Solidaires : la participation au défi Familles à énergie positive organisé par Energies Solidaires (l’équipe de Beynes a, par exemple, réalisé une économie de plus de 1300 euros répartie sur 9 foyers au cours de l’hiver 2015 /2016 !), l’inspection thermique, le lien intergénérationnel avec le logement d’un junior chez un sénior, les bacs à nourriture et boite à lire sans oublier l’auto-stop organisé puisque Beynes en Transition est avec Villages d’Yvelines en Transition cofondateur de Pouces d’Yvelines.

Roland-Michel Roussard, Délégué Général d’Energies Solidaires, ainsi que Gaëlle Guérin et Armel Pitois, les co-présidents de Beynes en Transition ont remercié chaleureusement Hervé Bretagne de Beynes en Transition qui a magnifiquement organisé et coordonné les 2 équipes pour cette soirée. De l’avis unanime, « cette collaboration fructueuse en appellera d’autres ».

Contacts :

Energies Solidaires : Samuel Guérin – 01 39 70 23 06 / 01 30 22 48 86 – samuel.guerin@energies-solidaires.org

Beynes En Transition : Hervé Bretagne – 06 63 92 58 99 – bretagneherv@yahoo.fr

 

 

Le grand jour pour Pouces d’Yvelines

2. AFFICHES A4_sans bord perdu

Nous y voilà !

Après tous ces mois à courir les Yvelines pour présenter, expliquer, nos globe-trotters se posent à Méré qui accueille les premiers conducteurs et premiers passagers du réseau Pouces d’Yvelines.

L’inauguration du réseau Pouces d’Yvelines, s’accompagneront d’un concert et de distribution de crêpes gratuites.

Des véhicules siglés relieront la gare de Méré à la mairie ou au Centre Commercial Casino de 13h00 à 17h00.

Affiche2_PdY_2016-04-04

 

Vous pouvez vous inscrire sur le site de RézoPouce ici muni d’une photo et du scan de votre pièce d’identité.

Nous pouvons vous fournir aussi la charte à remplir contactez-nous.

 

 

Une palme décernée à BET pour trois de ses projets

La palme de l’initiative intergénérationnelle, organisée depuis 3 ans par l’université de Bordeaux Montaigne, a récompensé notre association Beynes en Transition (BET) parmi vingt nommées, pour trois projets favorisant le lien intergénérationnel.

Nous en sommes très fiers.

Palme_IMG_6473

Notre équipe porte des projets en faveur du lien social, de l’économie d’énergie et du recyclage.

La remise de la palme à Bordeaux.

Notre ambassadrice, Odile Selme, invitée lors d’une cérémonie chaleureuse a développé devant un auditoire d’étudiants, de professeurs et d’élus tous les aspects de ces trois projets.

La palme a été remise par les étudiants, en présence de Mme Ana-Maria Torres, conseillère municipale déléguée de la ville de Bordeaux pour la politique d’animation en direction des séniors. Mme Torres en remettant la palme, a félicité Beynes en Transition «pour l’originalité de ses projets et sa pluralité d’actions».
Ce prix permettra à Beynes en Transition de bénéficier d’une offre en communication conçue et réalisée par les étudiants en Master II de communication de cette université.

palme-laureats-595x398

Les projets couronnés :

BET a été retenu par le jury pour ces trois initiatives :

  • le logement intergénérationnel,
  • l’autostop de proximité et
  • les jardins partagés.

Le logement intergénérationnel

a pour but de loger des étudiants ou jeunes travailleurs chez des seniors disposant d’une chambre libre. Ce concept permet de créer ou retisser du lien entre générations, de rompre l’isolement et d’assurer la sécurité des seniors.

Beynes en Transition qui promeut cette démarche, accompagne les binômes dans un esprit de tolérance et de compréhension mutuelle. Une charte permet de favoriser une relation harmonieuse, la discrétion, la tolérance, le respect, la convivialité.

Cinq binômes ont déjà réalisé l’expérience, les appréhensions du début face à ce concept novateur ont vite été remplacées par une joie partagée.

Pouces d’Yvelines, l’autostop de proximité

Est à l’initiative de deux associations Villages d’Yvelines en Transition et Beynes en Transition avec l’aide de 5 communes fondatrices (Marcq, Bazoches-Sur-Guyonne, Thoiry, Boissy Sans Avoir, Méré) et le soutien financier de la région Ile de France.

Basé sur le modèle de Rezo-pouce en Midi-Pyrénées, Pouces d’Yvelines est un dispositif d’auto-stop sécurisé et gratuit avec la vocation de désenclaver les villages des Yvelines. Conducteurs et passagers sont identifiés et se rencontrent aux « arrêts sur le Pouce » pour des trajets courts reliant les points stratégiques : gares, lycées, centres médicaux et commerciaux.

Ce dispositif complète et valorise les transports existants, crée du lien social, structure, organise et sécurise l’auto-stop.

A ce jour, 12 communes ont rejoint le réseau.

Les jardins partagés et les bacs à nourriture

Pour démarrer, des bacs de nourriture à partager sur le modèle des Incroyables Comestibles ont été construits en recyclant des palettes.

Les ateliers de constructions permettent de tisser des liens entre générations, échanger les expériences.
La mise en place des bacs interpelle les habitants du quartier qui sont invités à utiliser les plantations mais aussi à prendre à leur compte leur entretien.

La suite logique est la mise en place de jardins partagés.

Deux gros événements sont prévus au printemps

  • La journée d’inauguration de Pouces d’Yvelines le 9 avril 2016 à Méré,
  • Le Goûter-témoignage organisé avec les seniors du Logement Intergénérationnel, le 13 avril à la Barbacane de Beynes

N’hésitez pas à nous contacter pour y participer

Formulaire de contact cliquez ici

groupebb red