Trophée de la mobilité pour Pouces d’Yvelines : Après le plan 1000 bus, pourquoi pas un plan 1000 pouces ?

trophe-de-la-mobiliteA l’occasion des Assises de la Mobilité du STIF, Stéphane Beaudet vice-président de la région IDF en charge des transports a remis à Armel Pitois et Olivier Guittard (fondateurs de Pouces d’Yvelines), le trophée de la mobilité 2016 dans la catégorie « Modes individuels motorisés et sécurité routière ».

Ce trophée remporté ex aequo avec le PNR du Gâtinais Français vient plébisciter le dispositif d’auto-stop organisé Rezo Pouce que les 2 structures mettent actuellement en place en IDF. Alain Jean le fondateur de Rezo Pouce présent lors de cette cérémonie pouvait être très satisfait. « Rezo Pouce atteindra très probablement 1200 communes à travers toute la France en 2017 et l’arrivée de l’application mobile Rezo Pouce développée par Transdev facilitera l’utilisation du service ».

Ce dispositif de covoiturage solidaire et gratuit pour les utilisateurs est sécurisé avec des conducteurs et passagers identifiés et des arrêts mis en place par les collectivités. « C’est adapté aux petits déplacements car l’absence de prise de rendez-vous donne de la souplesse et élimine les contraintes pour les conducteurs : tout le monde peut s’inscrire et l’utiliser en fonction de sa disponibilité » précise Olivier Guittard. « D’autre part Rezo Pouce créé du lien social et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. »

Pierre Souin maire de Marcq et vice-président de Pouces d’Yvelines représentant les élus précise la situation des élus: « Il n’y aura pas de solution miracle avec des bus à toutes les heures dans tous les villages et hameaux. Les équipes municipales des communes adhérentes l’ont bien compris. Il faut innover et être pragmatique en période de récession budgétaire. Pouces d’Yvelines s’inscrit dans cet état d’esprit : travaillons solidairement et à tous les échelons pour offrir une solution de mobilité à nos lycéens et à nos habitants, plus nombreux qu’on ne l’imagine, qui n’ont pas de voiture et ne peuvent se déplacer seuls. Par ailleurs, le fait qu’une grande entreprise de transport collectif comme Transdev soit partenaire de Rezo Pouce prouve la complémentarité des dispositifs et la nécessité de les mettre en relation. »

Michel Recoussines, secrétaire de Pouces d’Yvelines et maire de Méré avec des parkings de gare saturés dresse le même constat. « Nous allons agrandir nos parkings mais cela ne suffira pas. Il faut changer les comportements, le covoiturage, et notamment Rezo Pouce est une solution peu couteuse pour la collectivité pour faciliter l’accès à la gare et réduire les besoins de stationnement. »

Pour Armel Pitois, président de Pouces d’Yvelines, le constat est clair : « Ce trophée est un signal fort et sans ambigüité : Rezo Pouce est une solution reconnue par la région comme pertinente en territoire rural et péri urbain. Les assises de la ruralité organisées par le conseil départemental des Yvelines au printemps ont mis en évidence que le transport est une priorité des habitants. Avec déjà plus de 300 inscrits et 16 communes, Pouces d’Yvelines va rapidement passer à une autre dimension. Ce serait magique de voir la région, le département des Yvelines, les collectivités travailler ensemble avec les transporteurs et les associations à la construction d’un plan 1 000 Pouces complémentaire aux transports en commun. »

Denise Poelaert Trésorière Pouces d’Yvelines de conclure : « Nous invitons également toutes les sociétés et organismes qui veulent s’investir et devenir nos partenaires à nous rejoindre. Le futur s’écrit maintenant.»

Informations complémentaires :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Ping :Trophée de la mobilité pour Pouces d’ Yvelines | Plaisir en Transition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Mentions légales

    Beynes en Transition est une association loi 1901,
    1901 N° W782004223
    N° SIRET : 814 599 940 000 16

    Vous pouvez contacter Beynes en Transition :

    - par voie électronique à l’adresse suivante : Contact@beynesentransition.fr

    - par voie postale à l'adresse suivante: 4 rue de Bretagne 78650 Beynes