jardins partagés

Notre premier TROC DE PLANTES en Mai 2021.

Voilà , on s’est lancé… on y pensait, on en parlait… Les restrictions du COVID se sont assouplies, les saints de glaces sont passés, c’est le moment de planter dans le potager, mais aussi de mettre de belles couleurs dans les jardins…

Alors avec l’impulsion et la collaboration de notre nouvelle Maire adjointe à l’environnement, nous avons organisé juste 2 semaines avant notre premier Troc de Plantes : une petite réunion, en une heure : on défini le cadre, les règles, le matériel nécessaire, le qui fait quoi… quelques échanges plus tard et une équipe communale qui collabore positivement avec nous… on est prêt !

Voili voilou, 3 barnums installés pour protéger nos plantes du soleil, qui brille magnifiquement en ce 29 mai 2021. Nos Maires Adjoints délégués aux associations et à l’environnement aident physiquement la dizaine de membres volontaires pour mettre en place tout le matériel…  Un investissement personnel qui fait plaisir à nos adhérents.  Et voilà des dizaines et des dizaines de plantes sont disponibles dès le début du troc …  (Listes des plantes en bas du texte) 

La règle est simple :  vous apportez, vous donnez, vous regardez, vous craquez, vous emportez …

Vous avez les images du troc, plus efficaces que des mots pour montrer la richesse en plantes offertes… Ambiance très sympa, échanges entre participants très riches avec pleins de conseils techniques, de tours de mains, de la part des participants, pour les participants.. un vrai troc d’idées aussi… Pleins de plantes, de semis, de boutures… A la fin, on a presque plus de plantes qu’au départ… 

Chacun apporte ses plants

et les dépose

Plusieurs visiteurs sont arrivés avec les mains vides, mais repartent tous avec quelques plantes et de très très grands sourires. Puis, ils reviennent les mains pleines de boutures, plantes extraites de leur jardin pour les offrir aux autres participants…  

Les enfants ont les yeux qui brillent avec toutes ces plantes. Encore plus quand on leur raconte qu’avec quelques gestes de leur part, une graine mis dans un pot, planter des boutures dans un pot, ou dans le jardin , il vont mettre vie à une plante qui va grandir… produire des petits fruits, des légumes…   

Ce moment de partage est un troc de bonnes idées, de bonnes volontés, de bonnes humeurs, il fait beaucoup de bien à tous, après ce long moment de confinement où nos échanges sociaux ont été souvent indirects, presque impersonnels…

Cette première a visiblement plu à tout le monde, les organisateurs, les participants, et les élus…  eh oui presque tous les Maires adjoints et notre Maire ainsi que sa femme sont passés. 

Voilà, maintenant, on est impatient de recommencer le prochain TROC…   

Pour septembre ? C’est une belle période pour les nouvelles plantations …  L’équipe est très  motivée par ce premier succès, et ce moment de bonheur partagé pour lancer une deuxième session de Troc… 

Alors on vous tient bien sûr au courant dès qu’on se lance à nouveau … 

Eric P.  

 Liste (non exhaustive) des plantes présentes au Troc du 29 mai : 

Framboisiers, Lilas, Fraisiers des bois, Iris, Ancolies, Coquelourdes, Sédums, Cosmos, Consoles, Bourraches, Cotoneasters, Budhleia, Rhubarbe, Plants potagers (tomates, aubergines, courges…), Engrais naturel issu de lombricomposteur, quelques petits outils de jardiniers…

Respectons notre faune…

C’est juste 4 mois où il ne faut pas toucher aux haies, afin de protéger la faune qui y vit. Donc il reste 8 mois de l’année pour le faire, ce qui est plutôt simple à gérer… Il est même largement conseillé pour la santé des haies de tailler fin août , et surtout en septembre… c’est mieux pour les haies !

Article rédigé par Eric P

Les projets remarquables de l’association

Une palme décernée à BET pour trois de ses projets

La palme de l’initiative intergénérationnelle, organisée depuis 3 ans par l’université de Bordeaux Montaigne, a récompensé notre association Beynes en Transition (BET) parmi vingt nommées, pour trois projets favorisant le lien intergénérationnel.

Nous en sommes très fiers.

Palme_IMG_6473

Notre équipe porte des projets en faveur du lien social, de l’économie d’énergie et du recyclage.

La remise de la palme à Bordeaux

Notre ambassadrice, Odile Selme, invitée lors d’une cérémonie chaleureuse a développé devant un auditoire d’étudiants, de professeurs et d’élus tous les aspects de ces trois projets.

La palme a été remise par les étudiants, en présence de Mme Ana-Maria Torres, conseillère municipale déléguée de la ville de Bordeaux pour la politique d’animation en direction des séniors. Mme Torres en remettant la palme, a félicité Beynes en Transition «pour l’originalité de ses projets et sa pluralité d’actions».
Ce prix permettra à Beynes en Transition de bénéficier d’une offre en communication conçue et réalisée par les étudiants en Master II de communication de cette université.

palme-laureats-595x398

Les projets couronnés :

BET a été retenu par le jury pour ces trois initiatives :

  • le logement intergénérationnel,
  • l’autostop de proximité et
  • les jardins partagés.

Le logement intergénérationnel

a pour but de loger des étudiants ou jeunes travailleurs chez des seniors disposant d’une chambre libre. Ce concept permet de créer ou retisser du lien entre générations, de rompre l’isolement et d’assurer la sécurité des seniors.

Beynes en Transition qui promeut cette démarche, accompagne les binômes dans un esprit de tolérance et de compréhension mutuelle. Une charte permet de favoriser une relation harmonieuse, la discrétion, la tolérance, le respect, la convivialité.

15 binômes dont 7 personnes d’accueilles ont déjà réalisé l’expérience, les appréhensions du début face à ce concept novateur ont vite été remplacées par une joie partagée.

Pouces d’Yvelines, l’autostop de proximité

Est à l’initiative de deux associations Villages d’Yvelines en Transition et Beynes en Transition avec l’aide de 5 communes fondatrices (Marcq, Bazoches-Sur-Guyonne, Thoiry, Boissy Sans Avoir, Méré) et le soutien financier de la région Ile de France.

Basé sur le modèle de Rezo-pouce en Midi-Pyrénées, Pouces d’Yvelines est un dispositif d’auto-stop sécurisé et gratuit avec la vocation de désenclaver les villages des Yvelines. Conducteurs et passagers sont identifiés et se rencontrent aux « arrêts sur le Pouce » pour des trajets courts reliant les points stratégiques : gares, lycées, centres médicaux et commerciaux.

Ce dispositif complète et valorise les transports existants, crée du lien social, structure, organise et sécurise l’auto-stop.

A ce jour, 12 communes ont rejoint le réseau.

groupebb red