Déchets

Bilan du nettoyage du samedi 2 octobre 2021

Les associations « Beynes en Transition » et « Balade et Randonnée » ainsi que des bénévoles ont uni leurs efforts afin de procéder à une opération de nettoyage en centre-ville, aux chênes, le long de la liaison val bourg et dans le bois du « petit gland » à côté des Chênes.

En 2 heures de ramassage, vous pourrez découvrir que la benne mise à disposition gracieusement par la société Mention n’a pas été inutile. Hormis les traditionnels mégots, les bouteilles, et depuis le covid les masques, le bois recelait à lui seul des trésors insoupçonnés : chaises ou fauteuils de bureau, grillages, tuyaux en plastiques… Autant d’objets dont la nature se passerait bien.

Nous programmons déjà pour le printemps prochain une autre balade de ramassage des déchets.

N’hésitez pas à contacter les associations pour vous porter volontaire pour la prochaine fois et découvrez leurs activités sur leurs sites respectifs.

Beynes en transition : http://beynesentransition.fr/ contact : contact@beynesentransition.fr

Balade et randonnée : http://www.balade78.org/ contact : philippe.mirault@wanadoo.fr

Le bilan du nettoyage de printemps

Le samedi 29 mai, une douzaine de Beynois de toutes générations a nettoyé une partie du Val des 4 Pignons à Beynes.

L’équipe dans les starting-blocs !

Pendant 2 heures, les volontaires ont été motivés pour ramasser des déchets variés: canettes, bouteilles en plastique, en verre, papiers, cartons, « touillettes » en plastique, mégots, emballages, polystyrène et… le gros lot de cette journée: un pneu !

 Il avait été déposé lors du  dernier passage des encombrants. Il est resté sur la voie publique car il ne fait pas partie des objets concernés par ce ramassage.  

 Les pneus doivent être déposés dans les garages et les centres auto, obligés de reprendre gratuitement  et de stocker les pneus usagés jusqu’à leur collecte par une entreprise agréée.   Ils seront ainsi  identifiés puis recyclés.

Ces liens rappellent les consignes de tri sur notre commune : 

https://www.sidompe.fr/trier-et-recycler/consignes-de-tri/

https://www.beynes.fr/cadre-de-vie/environnement.html

Le plus jeune participant, motivé et dynamique, a fait une belle chasse au trésor du haut de ses 6 ans !
Bravo Timothée !

Le volume de déchets ramassés est plus faible qu’aux précédents nettoyages et plusieurs hypothèses peuvent expliquer cette différence:

  • les confinements ont entrainé moins de circulation à pied et en voiture dans le quartier,
  • la végétation plus importante en mai qu’en septembre a peut-être caché des déchets,
  • une prise de conscience des citoyens ?
L’équipe présente son travail deux heures plus tard.

Un grand merci à tous les volontaires qui ont fait de ce ramassage une réussite !

Nous vous tiendrons informés des modalités du prochain nettoyage, en fin d’été ou au début de l’automne !

Ensemble, adoptons les bons réflexes : RECYCLAGE et RESSOURCERIE !

« Adopte plus qu’un objet » c’est l’histoire d’un monde qui va mal parce qu’il jette à tout va. 

Objets, hommes, femmes, exclus … Le broyeur de la société de consommation ne connaît pas de limites.  Face à l’absurdité d’un modèle inhumain, « Adopte plus qu’un objet » incite à porter un autre regard sur les objets et sur le monde.

UNE RESSOURCERIE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Chacun a chez soi des objets qui dorment au fond d’un tiroir, d’un garage, d’un grenier, d’une cave jusqu’au jour où la décision est prise de s’en débarrasser. Mais pourquoi les jeter s’ils sont encore en bon état ? En les confiant à une ressourcerie près de chez soi, ils seront utiles à d’autres parce qu’ils sont remis en état si nécessaire, fonctionnels ou tout simplement beaux, rares, vintage…

Je change de meuble que faire de l’ancien encore en bon état ?

Je relook  mon appartement: où trouver la déco vintage ?

Mon enfant a grandi : que faire de ses jouets en bon état ?

Mon ancien frigo fonctionne encore, que faire ?

Créatrices de nouveaux emplois non délocalisables, les ressourceries sont à la fois des espaces-boutiques, des ateliers de bricolage et créatifs, des lieux d’échange, d’expo de créations et peut-être parfois aussi des lieux de sensibilisation aux enjeux de la transition.

UNE RESSOURCERIE, COMMENT ÇA MARCHE ?

Collecter, valoriser, distribuer et sensibiliser sont les 4 fonctions d’une ressourcerie.

Image, source : L’appel d’Être

Le terme « ressourcerie » est encadré par un cahier des charges national porté par le Réseau national des Ressourceries. Il impose essentiellement :

  1. La collecte non sélective de tous les biens du quotidien : peu importe leur état.
  2. La mise en place de dispositifs de sensibilisation à l’environnement et à la réduction des déchets.
  3. La professionnalisation de l’activité par l’emploi de salarié(e)s.

Pour en savoir plus, vous pouvez aller ici : https://www.appel-detre-magazine.com/2018/10/19/au-coeur-des-ressourceries

Rédacteur de cet article : Eric Pandolfi