Mobilité

Le prochain Répar’Vélo le 10 Juillet 2021

Coucou, une nouvelle fois , toute l’équipe des bénévoles, Pascal, Yves, Eric… vous attendent comme tous les deuxièmes samedis de chaque mois pour réparer avec vous vos vélos. C’est gratuit et sans rendez-vous.

Profitez-en pour apporter vos vélos à réparer où à réviser avant les vacances, le 10 juillet de 10 h à 12h30, Rue des clos, en face de l’entrée de l’école Jacques Prévert  (Il n’y aura pas d’atelier en Août , raison de plus pour en profiter le 10 juillet)

N’hésitez pas à partager l’information autour de vous. A bientôt 
Yves, Pascal, Eric

Pour en savoir plus sur le Répar Vélo de Beynes , cliquez ici

La séance suivante sera le samedi 11 septembre 2021 (attention, pas de Répar’Vélo en août) puis le deuxième samedi d’octobre…

Les dates des prochains REPAR’VELO : 11 Septembre, 9 Octobre, 13 Novembre, 11 Décembre …

A Bientôt avec ton vélo ERIC

Le Répar’Vélo à Beynes

Pascal organise un Répar Vélo avec sa bande de copains bénévoles tous les deuxièmes samedis de chaque mois à Beynes  👍  Il se déroule rue des clos, de 10H à 12H30, pour qu’on roule tous en vélo avec plaisir et sécurité.

Mais c’est quoi un Répar vélo ? 

C’est le principe du Café Réparation : un atelier où des bénévoles aident à réparer des objets… Ici, c’est tout ce qui a deux roues : bicyclette, VTT, route, ville, VAE, tandem …  

Vous apportez les pièces, votre vélo et l’équipe de bénévoles réparent, diagnostiquent, vous aident pour trouver les bonnes pièces… afin de remettre sur roues vos bicyclettes. 

Le plus souvent, ces 2 roues ne sont plus utilisés, à cause d’un petit problème mécanique…  La principale motivation de Pascal et de sa bande de copains est de voir se réveiller tous ces vélos qui dorment dans les garages beynois, suite à des petits problèmes techniques. Ainsi, tous les beynois pourront avoir le plaisir de se déplacer à vélo avec plaisir et en sécurité…  

Beynes En Transition soutient le Répar’Vélo. Ces vélos décorés rue de la République (centre village de Beynes) et les panneaux qui indiquent l’événement, ont été réalisés par les membres de notre association. On s’est unis pour réaliser une signalisation sympa et festive afin de soutenir Pascal et sa bande de copains pour vous faire connaître un peu plus l’évènement, et donner des couleurs de « Fêtes du vélo » à notre commune, chaque mois, le jour de l’événement…    

Si vous aussi, vous souhaitez aider Pascal, vous pouvez le faire en lui proposant toutes les pièces de vélos qui dorment dans votre garage ou autres, vos vieux vélos même cassés afin qu’on puisse récupérer les pièces détachées. Ainsi, vous aidez d’autres à rouler en vélo, mais aussi à réduire vos déchets car nous utiliserons au maximum toutes les pièces.    

Si vous avez des pièces à donner, contactez : l’association Beynes En Transition sur ce site ou sur nôtre Facebook ou écrivez directement à Pascal à l’adresse : reparvelobeynes_Arobase_wanadoo.fr

Notre association soutient cette activité car elle aide la mobilité douce et respectueuse de l’environnement, grâce au développement de la pratique du vélo, et permet aussi le recyclage de nombreux kilos de matériels qui ne terminent pas dans les encombrants ou la déchetterie… Ainsi tous ces kilos de métal ou de caoutchouc retrouvent une nouvelle vie… 

Article rédigé par Eric Pandolfi

On répare

On teste

On peaufine les réglages

page du livret des astuces réalisé par la Barbacane

Notre équipe se mobilise pour donner un air de fête au Répar’Vélo de Pascal.

Notre motivation est simple : faire mieux connaître l’atelier de bénévole pour qu’un maximum de Beynois sortent leurs vélos qui dorment au fond des garages. Souvent, ils ont simplement des petits soucis mécaniques ou de sécurité. Ainsi, les voitures restent de plus en plus dans le garage pour les petits trajets.  

Pendant le confinement en novembre 2020, on se retrouve en visio pour réfléchir et trouver ensemble les idées : 

On définit les objectifs :  

  • Signaler sur la rue de la République, le lieu du Répar Vélo + Parking. 
  • Expliquer le but de l’événement à tous les passants.
  • Animer notre village par une ambiance festive : “La fête du vélo” une matinée tous les mois.

Où ? :   Dans le centre du Village, essentiellement rue de la république pour signaler l’événement rue des Clos, juste à côté, mais dans une petite rue écartée du grand passage.   

Quand : le matin de l’événement.  

Comment : Disposer des vélos décorés afin d’être bien visibles et donner un esprit festif, le long de la rue de la République (fort passage) avec de grands panneaux indiquant : Atelier Bénévole, le lieu et comment s’y rendre…      

Action !

Seul un petit groupe (COVID oblige…) se retrouve un samedi matin, rue de la République, pour définir les positions des vélos et la taille des panneaux  : 

Seconde rencontre par visio (Eh oui la COVID est toujours autour de nous…),  on définit le « qui fait quoi »… en fonction des initiatives et des propositions de chacun. 

Pour imaginer le graphisme, le rendu des couleurs,  les proportions des panneaux, on réalise des “maquettes informatiques” qu’on se partage.

Michel découpe des panneaux de publicité récupérés à la taille définie (c’est bien dans nos gènes de “Transitionistes“). Il applique sur les panneaux, les couleurs des pots de peintures sortis du fond du garage d’Odile. On ressource… 

On décide de réaliser les graphismes à la mode « scrapbooking » sur les panneaux…  Chacun aide à distance, imprime une partie, découpe des impressions…  cherche la bonne taille proportionnelle…  Eric assemble le tout et colle… 

Et hop ! les premiers panneaux prennent vie…  Pour le premier Répar Vélo de 2021, on réalise les 2 panneaux… 

On applique un film plastique par dessus pour les rendre étanches et résistants aux multiples manipulations mensuelles… Toutes les étapes, les questions, les solutions sont partagées quasiment au quotidien sur Whatsapp… 

En parallèle,  Lydia a décoré son vieux vélo…  sa déco reste secrète, sans la partager pour faire la surprise…  

Et Hop ! C’est le premier Répar’Vélo décoré de l’année, premier test grandeur nature, rue de la république :   

  Lydia nous dévoile son vélo.

A l’entré de la Rue des Ecoles

Après ce premier résultat très encourageant, malgré le froid glacial, 2 passants ont vu les panneaux et sont venus au Répar’Vélo : l’un apporte les 2 vélos du couple qui avaient été stockés depuis des années. Ils avaient besoin d’une grosse révision générale pour repartir en toute sécurité et une autre personne est venue avec le vélo cassé de sa petite fille…  un bon début… parmi les 8 vélos réparés cette séance. 

Test concluant, on lance la Phase 2, les derniers panneaux sont réalisés dans la foulée avec la même technique de scrapbooking…    

On lance une troisième étape : La création en groupe des décorations pour les deux autres vélos exposés, afin de réaliser un esprit encore plus festif de la rue de la République…  

Eric trouve la technique de la découpe des bouteilles d’eau plastique pour réaliser des fleurs à pétales …   Encore une fois, on recycle, et même mieux, on ressource…   

Bénédicte, Odile, Armel (et un peu sa mère) réalisent suivant leurs inspirations ces belles couleurs qui donnent la joie et l’esprit du printemps à ces fleurs et à nos vélos d’exposition.

Odile assemble les fleurs pour réaliser des bouquets dans un panier, ou elle les colle sur des briques de lait (Et oui on a l’esprit de ressourcerie !!! ). On les accroche sur les guidons où le porte bagage des vélos pour les rendre festifs, avec de belles couleurs joyeuses et flamboyantes.   

MERCIIIIIIIII à tous les membres de ce nouveau groupe « Vélo » au sein de l’association qui se sont énormément investis pour ajouter de la couleur et de la joie au Répar’Vélo tous les mois …

_____Article rédigé par Eric P_____

____________________

Pouces d’Yvelines : vers de nouveaux horizons.

L’appli est disponible gratuitement sur Apple Store et Play Store

La création de Pouces d’Yvelines a permis grâce au soutien de la région IDF et de la fondation MACIF, de promouvoir et de mettre en place le dispositif Rezo Pouce dans les Yvelines.

Si le travail des bénévoles des 2 associations Beynes en Transition et Villages d’Yvelines en Transition a permis de fédérer de nombreuses communes, le moment était venu de prendre des décisions propres à permettre à Rezo Pouce de passer à la vitesse supérieure sur les Yvelines.

Après avoir rencontré une majorité de communautés de communes et communautés d’agglomération en relation directe avec notre territoire, il s’est avéré que notre structure, très efficace car très agile pour promouvoir le dispositif, montrait ses limites pour contractualiser avec ces EPCI.

Avec plus de 600 utilisateurs et une vingtaine de communes dont la plupart sur notre communauté de communes, nous avons proposé à Cœurs d’Yvelines de prendre cette activité. C’est chose faite depuis avril 2019.

Si aujourd’hui le dispositif n’est toujours pas déployé sur la totalité de la dizaine de communes restantes de la CCCY, REZO POUCE continue sa croissance sur la France avec plus de 2 000 communes couvertes. Cette progression malgré les conditions liées à la pandémie que nous connaissons n’est pas remise en cause pour l’année à venir.

Rezo Pouce s’est renforcée au fil du temps et propose de nouveaux services dérivés de son principe de base : le covoiturage malin de proximité !

Alors n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Rezo Pouce pour vous inscrire et découvrir l’actualité de ce mode de transport solidaire.

Quant à Pouces d’Yvelines, les associations et mairies réfléchissent à trouver un nouveau type d’actions, la volonté « commune » étant de continuer à pérenniser ce mode de collaboration étroit entre associations et collectivités.

https://www.rezopouce.fr/page/villes-du-reseau

Auteur de l’article : Armel PITOIS

Mobilités douces: une antenne locale de MDB

Un collectif de citoyens s’est rassemblé pour créer une antenne de l’association francilienne MDB (http://mdb-idf.org).

Après avoir recueilli les propositions de nom, un vote a été organisé et le nom choisi pour cette antenne est « Cœur d’Yvelines à Vélo ».

Cette naissance, officielle depuis le 6 juin 2020, a été concrétisée par un premier atelier « Répar’Vélo » à Neauphle-le-Château.

L’organisation est pilotée par les bénévoles des trois associations qui soutiennent ce projet : Villages d’Yvelines en Transition,
Beynes en Transition et Le Montfortois en Transition.

Pour davantage d’informations, cliquez là : cyvelo.fr

16 Communes adhèrent à Pouces d’Yvelines

La famille Pouces d’Yvelines s’agrandit, 16 communes ont adhéré. Elle n’attend plus que vous.

Un tel réseau a besoin d’une taille critique pour fonctionner, des conducteurs et des passagers.

Quelques démarches administratives suffisent pour obtenir macarons et badges pour covoiturer  en toute sécurité.

L’appli mobile arrive très bientôt qui facilitera la visibilité des membres du réseau.

A très bientôt.

Pour vous inscrire c’est simple un clic sur ce lien http://rezopouce.fr/

La fondation MACIF soutient Rezo Pouce avec l’association Pouces d’Yvelines

Rezo Pouce est un dispositif d’auto-stop organisé qui vise à compléter les transports en commun dans des territoires ruraux ou péri-urbains peu desservis. Initié à Moissac dans le Tarn et Garonne, ce réseau basé sur la solidarité se développe partout en France et notamment dans les Yvelines, porté par l’association Pouces d’Yvelines. La fondation MACIF soutient Rezo Pouce au niveau national et vient d’accorder une subvention de 15 000 € à Pouces d’Yvelines.

Agir sur la précarité de mobilité

De nombreux habitants de territoires peu denses ont des difficultés pour se déplacer s’ils ne disposent pas d’une voiture. La précarité de mobilité affecte des personnes aux revenus modestes mais également toutes les personnes qui ne peuvent conduire pour des raisons d’âge ou de santé.
« Il n’y aura pas de solution miracle avec des bus à toutes les heures dans tous les villages et hameaux. Il faut innover et être pragmatique en période de récession budgétaire. Pouces d’Yvelines s’inscrit dans cet état d’esprit : travaillons solidairement et à tous les échelons pour offrir une solution de mobilité à nos lycéens et à nos habitants, plus nombreux qu’on ne l’imagine, qui n’ont pas de voiture et ne peuvent se déplacer seuls. » Pierre Souin, Maire de Marcq et vice-président de Pouces d’Yvelines

Une solution simple et solidaire

Rezo Pouce est un système de covoiturage solidaire : le passager propose au conducteur une participation aux frais de voyage (carburant, péage) qu’il accepte ou non. Les conducteurs et passagers sont identifiés et des arrêts mis en place par les collectivités.
« C’est adapté aux petits déplacements car l’absence de prise de rendez-vous donne de la souplesse et élimine les contraintes pour les conducteurs : tout le monde peut s’inscrire et l’utiliser en fonction de sa disponibilité. D’autre part Rezo Pouce créé du lien social et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. » Olivier Guittard, Vice Président de Pouces yvelines
« L’étalement urbain a complexifié l’organisation de la mobilité sur les territoires ruraux et périurbains, sur lesquels 20% des personnes en âge de travailler rencontrent des difficultés de mobilité. On connaissait l’auto-stop classique et le co-voiturage, voici un intermédiaire : le covoiturage « spontané » (ou auto-stop organisé). Ce dispositif répond de manière très innovante à un vrai besoin de mobilité sur le territoire du 78. » Alice Sorel, Chargée de mission Fondation Macif en région Île-de-France.
« Animée aujourd’hui uniquement par des bénévoles, l’association Pouces d’Yvelines a bénéficié du soutien de la région Ile de France et a reçu notamment un trophée de la mobilité à l’occasion des Assises de la Mobilité organisées par le STIF en novembre 2016.
Le soutien de la Fondation MACIF est très important pour Pouces d’Yvelines » « Au-delà de l’apport financier nous permettant de développer et animer le réseau, c’est une reconnaissance du sérieux et de l’intérêt du dispositif, qui pourra rassurer les collectivités. » Armel Pitois, Président de l’association Pouces d’Yvelines

Pouces d’Yvelines en février 2017 :

– 18 communes adhérentes et des contacts avec plusieurs intercommunalités
– Plus de 350 inscrits
– Une application mobile Rezo Pouce qui sera déployée au printemps

La Fondation MACIF :

La Fondation d’entreprise du groupe Macif développe, soutient et accompagne, depuis 24 ans, des programmes relevant de l’innovation sociale en France. Elle valorise les solutions innovantes dans les domaines de la santé, de la mobilité, de l’habitat, de la finance solidaire et du lien social. Son action menée en collaboration avec une pluralité d’acteurs publics et privés dans le cadre d’une démarche résolument proactive, entend accompagner des projets qui s’inscrivent dans la durée. La Fondation Macif a pour vocation de prolonger le dessein social de son fondateur, la Macif, entreprise mutualiste. En 2016, la Fondation Macif a accordé plus de 3 millions d’euros de subventions et accompagné l’émergence et le développement de 195 projets. Pour plus d’informations : http://www.fondation-macif.org

À propos de Rezo Pouce

Rezo Pouce est né en octobre 2010 à Moissac dans le Tarn et Garonne sous l’impulsion de neuf collectivités. L’objectif est de répondre aux problèmes de mobilité du territoire, créer du lien social et de la solidarité, réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’engorgement routier. L’association s’est développée largement en Midi-Pyrénées et, depuis 2015, la SCIC Rezo Pouce déploie le dispositif partout en France en apportant les outils et le support aux collectivités et organisations locales (telles que Pouces d’Yvelines pour les Yvelines). Plus de 600 communes ont adopté Rezo Pouce et ce nombre devrait doubler en 2017. Une application mobile complètera le dispositif au printemps 2017. Pour plus d’informations : http://www.rezopouce.fr

Contacts / Presse :

Groupe Macif • Claire Maynadier • 01 55 31 67 18 – 06 28 11 56 38 – cmaynadier@macif.fr
Rezo pouce • Bénédicte Roze • 05 63 05 08 00 – contact@rezopouce.fr
Pouces d’Yvelines • Armel Pitois • 06 72 54 32 22 – contact@poucesdyvelines.fr

Trophée de la mobilité pour Pouces d’Yvelines : Après le plan 1000 bus, pourquoi pas un plan 1000 pouces ?

trophe-de-la-mobiliteA l’occasion des Assises de la Mobilité du STIF, Stéphane Beaudet vice-président de la région IDF en charge des transports a remis à Armel Pitois et Olivier Guittard (fondateurs de Pouces d’Yvelines), le trophée de la mobilité 2016 dans la catégorie « Modes individuels motorisés et sécurité routière ».

Ce trophée remporté ex aequo avec le PNR du Gâtinais Français vient plébisciter le dispositif d’auto-stop organisé Rezo Pouce que les 2 structures mettent actuellement en place en IDF. Alain Jean le fondateur de Rezo Pouce présent lors de cette cérémonie pouvait être très satisfait. « Rezo Pouce atteindra très probablement 1200 communes à travers toute la France en 2017 et l’arrivée de l’application mobile Rezo Pouce développée par Transdev facilitera l’utilisation du service ».

Ce dispositif de covoiturage solidaire et gratuit pour les utilisateurs est sécurisé avec des conducteurs et passagers identifiés et des arrêts mis en place par les collectivités. « C’est adapté aux petits déplacements car l’absence de prise de rendez-vous donne de la souplesse et élimine les contraintes pour les conducteurs : tout le monde peut s’inscrire et l’utiliser en fonction de sa disponibilité » précise Olivier Guittard. « D’autre part Rezo Pouce créé du lien social et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. »

Pierre Souin maire de Marcq et vice-président de Pouces d’Yvelines représentant les élus précise la situation des élus: « Il n’y aura pas de solution miracle avec des bus à toutes les heures dans tous les villages et hameaux. Les équipes municipales des communes adhérentes l’ont bien compris. Il faut innover et être pragmatique en période de récession budgétaire. Pouces d’Yvelines s’inscrit dans cet état d’esprit : travaillons solidairement et à tous les échelons pour offrir une solution de mobilité à nos lycéens et à nos habitants, plus nombreux qu’on ne l’imagine, qui n’ont pas de voiture et ne peuvent se déplacer seuls. Par ailleurs, le fait qu’une grande entreprise de transport collectif comme Transdev soit partenaire de Rezo Pouce prouve la complémentarité des dispositifs et la nécessité de les mettre en relation. »

Michel Recoussines, secrétaire de Pouces d’Yvelines et maire de Méré avec des parkings de gare saturés dresse le même constat. « Nous allons agrandir nos parkings mais cela ne suffira pas. Il faut changer les comportements, le covoiturage, et notamment Rezo Pouce est une solution peu couteuse pour la collectivité pour faciliter l’accès à la gare et réduire les besoins de stationnement. »

Pour Armel Pitois, président de Pouces d’Yvelines, le constat est clair : « Ce trophée est un signal fort et sans ambigüité : Rezo Pouce est une solution reconnue par la région comme pertinente en territoire rural et péri urbain. Les assises de la ruralité organisées par le conseil départemental des Yvelines au printemps ont mis en évidence que le transport est une priorité des habitants. Avec déjà plus de 300 inscrits et 16 communes, Pouces d’Yvelines va rapidement passer à une autre dimension. Ce serait magique de voir la région, le département des Yvelines, les collectivités travailler ensemble avec les transporteurs et les associations à la construction d’un plan 1 000 Pouces complémentaire aux transports en commun. »

Denise Poelaert Trésorière Pouces d’Yvelines de conclure : « Nous invitons également toutes les sociétés et organismes qui veulent s’investir et devenir nos partenaires à nous rejoindre. Le futur s’écrit maintenant.»

Informations complémentaires :

Marche sensible à Beynes

Le réseau MVS organise une marche sensible le vendredi 9 décembre, de 19h30 à 20h30 dans le but de discuter des améliorations que nous pourrions faire pour privilégier les déplacements à pied ou à vélo sur la commune.

https://reseaumieuxvivresanteblog.wordpress.com

affiche-marche