Uncategorized

Notre premier TROC DE PLANTES en Mai 2021.

Voilà , on s’est lancé… on y pensait, on en parlait… Les restrictions du COVID se sont assouplies, les saints de glaces sont passés, c’est le moment de planter dans le potager, mais aussi de mettre de belles couleurs dans les jardins…

Alors avec l’impulsion et la collaboration de notre nouvelle Maire adjointe à l’environnement, nous avons organisé juste 2 semaines avant notre premier Troc de Plantes : une petite réunion, en une heure : on défini le cadre, les règles, le matériel nécessaire, le qui fait quoi… quelques échanges plus tard et une équipe communale qui collabore positivement avec nous… on est prêt !

Voili voilou, 3 barnums installés pour protéger nos plantes du soleil, qui brille magnifiquement en ce 29 mai 2021. Nos Maires Adjoints délégués aux associations et à l’environnement aident physiquement la dizaine de membres volontaires pour mettre en place tout le matériel…  Un investissement personnel qui fait plaisir à nos adhérents.  Et voilà des dizaines et des dizaines de plantes sont disponibles dès le début du troc …  (Listes des plantes en bas du texte) 

La règle est simple :  vous apportez, vous donnez, vous regardez, vous craquez, vous emportez …

Vous avez les images du troc, plus efficaces que des mots pour montrer la richesse en plantes offertes… Ambiance très sympa, échanges entre participants très riches avec pleins de conseils techniques, de tours de mains, de la part des participants, pour les participants.. un vrai troc d’idées aussi… Pleins de plantes, de semis, de boutures… A la fin, on a presque plus de plantes qu’au départ… 

Chacun apporte ses plants

et les dépose

Plusieurs visiteurs sont arrivés avec les mains vides, mais repartent tous avec quelques plantes et de très très grands sourires. Puis, ils reviennent les mains pleines de boutures, plantes extraites de leur jardin pour les offrir aux autres participants…  

Les enfants ont les yeux qui brillent avec toutes ces plantes. Encore plus quand on leur raconte qu’avec quelques gestes de leur part, une graine mis dans un pot, planter des boutures dans un pot, ou dans le jardin , il vont mettre vie à une plante qui va grandir… produire des petits fruits, des légumes…   

Ce moment de partage est un troc de bonnes idées, de bonnes volontés, de bonnes humeurs, il fait beaucoup de bien à tous, après ce long moment de confinement où nos échanges sociaux ont été souvent indirects, presque impersonnels…

Cette première a visiblement plu à tout le monde, les organisateurs, les participants, et les élus…  eh oui presque tous les Maires adjoints et notre Maire ainsi que sa femme sont passés. 

Voilà, maintenant, on est impatient de recommencer le prochain TROC…   

Pour septembre ? C’est une belle période pour les nouvelles plantations …  L’équipe est très  motivée par ce premier succès, et ce moment de bonheur partagé pour lancer une deuxième session de Troc… 

Alors on vous tient bien sûr au courant dès qu’on se lance à nouveau … 

Eric P.  

 Liste (non exhaustive) des plantes présentes au Troc du 29 mai : 

Framboisiers, Lilas, Fraisiers des bois, Iris, Ancolies, Coquelourdes, Sédums, Cosmos, Consoles, Bourraches, Cotoneasters, Budhleia, Rhubarbe, Plants potagers (tomates, aubergines, courges…), Engrais naturel issu de lombricomposteur, quelques petits outils de jardiniers…

La fondation MACIF soutient Rezo Pouce avec l’association Pouces d’Yvelines

Rezo Pouce est un dispositif d’auto-stop organisé qui vise à compléter les transports en commun dans des territoires ruraux ou péri-urbains peu desservis. Initié à Moissac dans le Tarn et Garonne, ce réseau basé sur la solidarité se développe partout en France et notamment dans les Yvelines, porté par l’association Pouces d’Yvelines. La fondation MACIF soutient Rezo Pouce au niveau national et vient d’accorder une subvention de 15 000 € à Pouces d’Yvelines.

Agir sur la précarité de mobilité

De nombreux habitants de territoires peu denses ont des difficultés pour se déplacer s’ils ne disposent pas d’une voiture. La précarité de mobilité affecte des personnes aux revenus modestes mais également toutes les personnes qui ne peuvent conduire pour des raisons d’âge ou de santé.
« Il n’y aura pas de solution miracle avec des bus à toutes les heures dans tous les villages et hameaux. Il faut innover et être pragmatique en période de récession budgétaire. Pouces d’Yvelines s’inscrit dans cet état d’esprit : travaillons solidairement et à tous les échelons pour offrir une solution de mobilité à nos lycéens et à nos habitants, plus nombreux qu’on ne l’imagine, qui n’ont pas de voiture et ne peuvent se déplacer seuls. » Pierre Souin, Maire de Marcq et vice-président de Pouces d’Yvelines

Une solution simple et solidaire

Rezo Pouce est un système de covoiturage solidaire : le passager propose au conducteur une participation aux frais de voyage (carburant, péage) qu’il accepte ou non. Les conducteurs et passagers sont identifiés et des arrêts mis en place par les collectivités.
« C’est adapté aux petits déplacements car l’absence de prise de rendez-vous donne de la souplesse et élimine les contraintes pour les conducteurs : tout le monde peut s’inscrire et l’utiliser en fonction de sa disponibilité. D’autre part Rezo Pouce créé du lien social et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. » Olivier Guittard, Vice Président de Pouces yvelines
« L’étalement urbain a complexifié l’organisation de la mobilité sur les territoires ruraux et périurbains, sur lesquels 20% des personnes en âge de travailler rencontrent des difficultés de mobilité. On connaissait l’auto-stop classique et le co-voiturage, voici un intermédiaire : le covoiturage « spontané » (ou auto-stop organisé). Ce dispositif répond de manière très innovante à un vrai besoin de mobilité sur le territoire du 78. » Alice Sorel, Chargée de mission Fondation Macif en région Île-de-France.
« Animée aujourd’hui uniquement par des bénévoles, l’association Pouces d’Yvelines a bénéficié du soutien de la région Ile de France et a reçu notamment un trophée de la mobilité à l’occasion des Assises de la Mobilité organisées par le STIF en novembre 2016.
Le soutien de la Fondation MACIF est très important pour Pouces d’Yvelines » « Au-delà de l’apport financier nous permettant de développer et animer le réseau, c’est une reconnaissance du sérieux et de l’intérêt du dispositif, qui pourra rassurer les collectivités. » Armel Pitois, Président de l’association Pouces d’Yvelines

Pouces d’Yvelines en février 2017 :

– 18 communes adhérentes et des contacts avec plusieurs intercommunalités
– Plus de 350 inscrits
– Une application mobile Rezo Pouce qui sera déployée au printemps

La Fondation MACIF :

La Fondation d’entreprise du groupe Macif développe, soutient et accompagne, depuis 24 ans, des programmes relevant de l’innovation sociale en France. Elle valorise les solutions innovantes dans les domaines de la santé, de la mobilité, de l’habitat, de la finance solidaire et du lien social. Son action menée en collaboration avec une pluralité d’acteurs publics et privés dans le cadre d’une démarche résolument proactive, entend accompagner des projets qui s’inscrivent dans la durée. La Fondation Macif a pour vocation de prolonger le dessein social de son fondateur, la Macif, entreprise mutualiste. En 2016, la Fondation Macif a accordé plus de 3 millions d’euros de subventions et accompagné l’émergence et le développement de 195 projets. Pour plus d’informations : http://www.fondation-macif.org

À propos de Rezo Pouce

Rezo Pouce est né en octobre 2010 à Moissac dans le Tarn et Garonne sous l’impulsion de neuf collectivités. L’objectif est de répondre aux problèmes de mobilité du territoire, créer du lien social et de la solidarité, réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’engorgement routier. L’association s’est développée largement en Midi-Pyrénées et, depuis 2015, la SCIC Rezo Pouce déploie le dispositif partout en France en apportant les outils et le support aux collectivités et organisations locales (telles que Pouces d’Yvelines pour les Yvelines). Plus de 600 communes ont adopté Rezo Pouce et ce nombre devrait doubler en 2017. Une application mobile complètera le dispositif au printemps 2017. Pour plus d’informations : http://www.rezopouce.fr

Contacts / Presse :

Groupe Macif • Claire Maynadier • 01 55 31 67 18 – 06 28 11 56 38 – cmaynadier@macif.fr
Rezo pouce • Bénédicte Roze • 05 63 05 08 00 – contact@rezopouce.fr
Pouces d’Yvelines • Armel Pitois • 06 72 54 32 22 – contact@poucesdyvelines.fr

Lancement du défi « Familles à énergie positive », cinquième édition.

A l’occasion du lancement défi Familles à Energie Positive, Energies Solidaires, a organisé une soirée vendredi 18 novembre à la Fabrique 21 (Carrières-sous-Poissy).

Lors de la soirée, les conseillers INFO-ENERGIE, ont pu présenter aux 60 personnes présentes les objectifs du défi et les trucs & astuces à connaître pour réduire les factures d’énergie.

Plus de 10 équipes, soit près de soixante-dix familles, sont formées, réparties sur l’ensemble du territoire nord Yvelinois, de Poissy à Mantes, en passant par Les Mureaux.

Beynes en Transition aura deux équipes engagées cette année. Le défi commence le 1er décembre par les premiers relevés de consommation.

Les équipes peuvent être complétées par une simple inscription sur le site d’Energies Solidaires.

Beynes en Transition accompagne et conseille les familles de Beynes et de ses environs inscrites au défi.

http://nord.yvelines.familles-a-energie-positive.fr/

L’association « Odyssée pour la Terre » a proposé aux enfants présents un atelier sur la gestion et notre rapport aux déchets, très apprécié du jeune public.

Calendrier des principaux événements du défi FAEP:

Samedi 3 décembre : matinée de formation des capitaines de chaque équipe.

Samedi 28 janvier : bilan intermédiaire.

Vendredi 19 mai : soirée de clôture du défi, découverte des résultats.

 

 

 

20161118_195810_br